Les mauvais tours-opérateurs mis sur liste noire

Les fonctionnaires du Tourisme vont tenter une nouvelle tactique afin de donner une image de Beijing parfaite avant les Jeux olympiques.

Les fonctionnaires nommeront et ridiculiseront les opérateurs touristiques qui ne sont pas à la hauteur, à travers un rapport mensuel devant être publié dans les principaux journaux à partir de mai.

"La direction municipale du tourisme vise à guider les consommateurs dans la sélection d'agences de voyage qui semblent à la hauteur et écarter du marché ceux avec des pauvres résultats, "a déclaré Gu Xiaoyuan lors de la conférence de presse hier jeudi 29 mars.

Le rapport mensuel inclura les noms des agences de voyages les plus critiquées par le public et les problèmes principaux à résoudre.

Le rapport sera publié dans 5 principaux journaux locaux, dont le Beijing Evening News, Beijing Youth Daily, Beijing Morning Post le Beijing News.

Dans les trois premiers mois de cette année, l'administration a traité 17 plaintes, impliquant 13 agences de voyage.

Un opérateur, le China Beijing Youth Travel Service Co Ltd, a reçu quatre plaintes.

Le principal problème impliquent des agences de voyage cassant des contrats et fournissant des logements et transports plus mauvais que ce qui étaient prévus.

Les autres problèmes comprennent les arnaques aux touristes de produits contrefaits et la facturation de frais supplémentaires aux enfants et veilles personnes.

Un tiers des doléances ont été faites par des touristes en partance pour la région administrative spéciale de Hongkong, la Thaïlande, Singapour, l'Inde et l'Egypte.

Le reste des plaintes provenaient de touristes voyageant dans les provinces du Guangdong, Yunnan, Hainan, Hebei et Heilongjiang.

Il n'y a pas eu de doléances faites par les touristes en entrance, a précisé le bureau.

La direction offrira des conseils de voyage aux étrangers visitant Beijing par l'intermédiaire de SMS (short text messages).

Source: le Quotidien du Peuple en ligne


APPEL A CANDIDATURE POUR LES AGENCES DE VOYAGES INSTALLEES EN FRANCE ACCORD UNION EUROPEENNE-CHINE « DESTINATION TOURISTIQUE AUTORISEE »

Le 12 Février 2004, l’Union Européenne et l’administration nationale du tourisme de la république Populaire de Chine ont signés un accord important destiné à faciliter le tourisme chinois de groupe en Europe, en reconnaissant aux Etats européens membre de l’espace Schengen le statut de « destination touristique autorisée »(DTA).

Cet accord, qui devrait entrer en vigueur avant l’été, générera des flux substantiels de visiteurs chinois vers l’Europe, et dynamisera les échanges touristiques et commerciaux entre l’UE et la Chine.

C’est un nouveau marché qui s’ouvre pour les agences de voyages françaises.

Pour y accéder, les agences de voyages intéressées doivent au préalable se faire inscrire sur une liste qui sera transmise aux autorités chinoises. Les agences chinoises autorisées à faire voyager les groupes de touristes chinois devront, quand à elles, être agrées par ces mêmes autorités chinoises.

L’article 5 de l’accord met notamment à la charge des agences de voyage l’obligation de « notifier sans retard à leurs autorités respectives », tout touriste chinois manquant dans le groupe ou n’étant pas rentré en Chine, et celle de «  collaborer immédiatement avec les services compétents des parties contractantes » pour aider au renvoi du touriste ayant dépassé illégalement la durée du séjour autorisée.

Aux agences de voyages établies en France et qui souhaiteraient figurer sur la liste ci-dessus mentionnée, le secrétariat d’Etat au tourisme lance un appel à candidature qui sera clos le mardi 30 Mars 2004- 18h.

Les agences qui souhaiteraient faire acte de candidature devront :

-formuler une demande sur papier à en tête de la société, précisant avoir pris connaissance de l’article 5 de l’accord, signé par le dirigeant de l’entreprise et adressée au directeur du tourisme – 2 , rue Linois-75740 Paris cedex 15

www.tourisme.gouv.fr

Mercredi 24 Mars 2004 – Le Quotidien du Tourisme