L'art acrobatique chinois

    L'acrobatie chinoise a une longue tradition historique. D'après des documents historiques, l'arcobatie chinoise a acquis ses lettre de noblesse il y a plus de 2 000 ans, sous la dynastie des Han de l'Ouest(206 av. JC -- 24 ap. JC).
    L'acrobatie chinoise est dès l'origine un art populaire, aux caractéristiques nationales, puisant ses sources dans la vie quotidienne. La plupart des accessoires utilisé dans les numéros sont des ustensiles courants: plat, bol, jarre, table, chaise, tabouret, échelle, etc. Les acrobates le manient avec habileté en recouvrant à des mouvements gracieux et compliqués. Leur arttraduit ainsi l'intelligence, le courage, l'optimisme, la fermeté et la diligence du peuple chinois. Cependant, au cours de sa longue histoire, l'acrobatie chinoise ne s'est pas développée sans à-coup et a dû surmonter de nombreux obstacles. Dans l'ancienne société, les acrobates étaient méprissés et ne disposaient d'aucune salle pour leurs représentations. La plupart menaient une vie errante et se voyaient contraints de jouer en plein air dans les ruelles pour gagner leur vie. Beaucoup de vieux artistes furent obligés de changer d'emplois et beaucoup de numéros ont ainsi à jamais disparu.
La Danse des lions

    Dans la Chine antique, certaines représentations imitaient les mouvements des animaux. La Danse des lions est le plus connu de ces numéros d'imitation, aussi apprécié aujourd'hui que dans le passé. La tête, en papier mâché, est peinte de diverses couleurs; le corps est fait de fils de soie ou de laine de yack. Le lion est animé par deux personnes: l'un, debout, pour la tête et les membres inférieurs. Les petits lions ont animés par une seule personne. Les lions peuvent tourner la tête, remuer la queue, se rouler par terre, ramper, s'asseoir, se coucher. Ces dernières années, on a mis au point des numéros très difficiles: évolution sur un ballon diposé sur une bascule, équilibre sur une pile de tabourets, etc. La Danse des lions manifeste la bravoure, l'habileté et le caractère enjoue de cet animal.
jeu de jarres
    Le Jeu de jarres est un numéro d'acrobatie traditionnel. Ces jarres, en porcelaine, peuvent peser jusqu'à 8 kg. Les artistes les manient avec aisance et adresse, les jetant en l'air, les rattrapant adroitement, les faisant fournoyer sur leur dos ou leur tête, sans jamais donner l'impression de faire le moindre effort.
Le Diabolo
    Le Diabolo est à l'origine un jeu d'enfant très populaire. La bobine, en bambou, est percée de trous. Avec une cordelette tendue entre deux bagueetes, les artistes font tourner la bobine plus ou moins rapidement, produisant des sons différents selon le rythme qui lui est imprimé.
    Après, une série d'adaptations es d'améliorations, le Diabolo est devenu un numéro très attachant, manifestant la joie des enfants chinois s'adonnant à ce jeu.
Etoiles filantes

    Les Etoiles d'eau: l'artiste tient une corde au bout de laquelle sont accrochés deux récipients en verre remplis d'eau, puis fais tourner rapidement la corde tout en évoluant sur la scène. Parfois, il lance la corde en l'air, fait une culbute et la rattrape au vol sans jamais renverser une seule goutte d'eau.
    Les Etoiles de feu: l'artiste tient une corde au bout de laquelle sont accrochés deux braseros allumé, puis lui imprime un rapide mouvement tournant. Les braises rougeoyantes laissent dans l'air une trace de feu continue comme une étoile filante dans la nuit. Aujourd'hui, on a remplacé les braseros par des lampes électriques.
La Pyramide humaine

    Les pyramides humaines sont des numéros tirés d'un sport de combat traditionnel, le wushu. "L'adversaire", exercice de mains à mains, et les "arhats superposés", exercice d'équilibre, combinent le burlesque et la haute voltige. La pyramide humaine est un magnifique exercice ahthlétique qui exige beaucoup d'adresse et de force.
La Pyramide de chaises
Les chaises sont de meubles ordinaires, mais elles peuvent devenir les accessoires de numéros prestigieux: la Pyamide renversée simple, la Double pyramide renversée, la Pyramide sur les épaules, la Pyramide sur la tête, etc. Les deux derniers exercices, de par leur base instable, sont particulièrement difficiles. Toutes le figure représentées sont superbes et hamonieuses.
Assiettes tournantes
    Au son d'une musique mélodieuse, le rideau s'ouvre sur un groupe d'artistes faisant tournoyer des assiettes au bout d'une canne de bambou, comme des feuilles de lotus agitées dans le vent ou des papillons multicolores voltigeant dans l'air. En changeant de position, les acrobates composent de magnifiques tableaux vivants. on a l'impression de voir des fleurs s'épanouir es danser des papillons.
    Ces dernières années, de nouveaux exercices sont venus enrichir le répertoire. Le Saut périlleux inversé, l'Equilibre sur la tête et la Cueillette d'une fleur avec la bouche sont parmi les numéros les plus réussis.
Acrobatie sur perche bambou
    L' acobatie sur perche de bambou était très populaire dans l'ancienne Chine. De nombreuses variantes sont présentées aujourd'hui: perche de bambou en équilibre sur l'épaule, sur la tête, à bout de dras ou sur le ventre. La perche est soutenue par un artiste, tandis qu'un ou plusieurs acrobates évoluent le long de la perche, sautent, tournoyent ou bondissent d'une perche à l'autre.
Jeux d'adresses avec les pieds
    Selon le poids des accessoires, ces jeux d'adrese se divisent en Jongleries avec accessoires légers(parapluie, boîte, cardre en bois, éventails) et Jongleries avec accessoires lourds(table, jarre).
    Le parapluie est ouvert avec les pieds et tournoie avec légèreté au son d'une musique mélodieuse.
    Les jarres, qui peuvent peser jusqu'à 15 kg, tournoient sur les pieds à grande vitesse, ou sont projetées avec agileté entre deux acobates.
Jeux d'équilibre
    Les jeux d'équilibre sont parmi les plus nombreux numéros d'acrobatie. Contrairement aux numéros d'équilibre de perche ou de bols sur la tête, les objet sont ici maintenus en équilibre sur le front, le menton ou le nez. Les accessoires utilisés sont très variés: vase de fleurs et coupe de fruits sur une table, oeufs superposés au sommet d'une baguette, pagode de verres. Lanternes et verres de vin se reflètent les une dans les autres et présentent un magnifique spectacle. Certains numéros se font sur une bascule ou une échelle mobile.
Jeux de cerceaux sur table
    A travers des cerceaux superposés disposés en "8" sur une table, les acobates plongent avec habileté sans les renverser. Le numéro le plus difficile consiste à plonger quatre personnes à la fois dan quatre cerceaux superposés. Il exige une parfaite synchronisation des acrobates.
Jeux de cerceaux au sol
A travers des cerceaux superposés en double "8", les acrobates plongent dans toutes les positions possibles. Le numéro le plus difficile consiste en un saut arrière sans visibilité à travers le 4e cerceau de la pile. L'acorbate exécute ainsi un cercle parfait.
Exercices au lasso
    Dans ce numéro, les lassos utilisées sont des cordes ordinaires terminées par une boucle en cuivre. Faisant tournoyer leur lasso, les acrobates forment des cercles plus ou moins grands, évoluant sur le piste dans toutes les positions et imprimant à leur lasso toutes sortes de mouvements.
Petit tremplin
    Le Petie tremplin tremplin est un numéro à deux ou trois personnes, plein de grâce et de légèreté. Ce numéro, qui a fait son apparition en Chine il y a une trentaine d'années seulement, présente certains mouvement difficiles comme le double saut périlleux arrière ou le saut périlleux à trois.
Equilibre buccal sur baguette
Cet exercice est une attraction très populaire en Chine. Les accessoire sont simples et de dimension réduite, la représentation intéressante.
    L'acrobate tient l'extrémité d'une baguette dans sa bouche et maintient en équilibre sur l'autre extrémité un objet quelconque: théière, verre, oeuf, bouteille, etc. Parfois, l'acrobate dispose une deuxième baguette sur la première, formant ensemble un angle droit. A l'extrémté de la deuxième baguette , l'artiste dipose encore un objet, rendant ainsi l'exercice beaucoup plus difficile car nécessitant deux points d'appui.
Jeux de volants
Le volant est un jeu très répandu parmi les enfants chinois qui, l'hiver venu, se réunissent à plusieurs en cercle et jouent en s'accompagnant de chansons populaires. Les quatre mouvements essentiels consistent à rattraper le volant avec le côté intérieur du pied, le côté extérieur, la plante du pied, et avec le pied en sautant. Depuis que le Volant est apparu sur scène, on a mis au point plus d'une centaine de mouvements différents.
Jeux de bâtons
Le Jeu de bâtons est un exercice acrobatique typiquement chinois, qui combine les techiniques de jonglerie, la danse et la musique. Représenté auparavant par un seul jongleur, il est aujourd'hui exécuté par plusieurs acrobates. Les mouvements sont nombreux, la présentation vivante et naturelle, tandis que l'adresse force l'admiration du public.
Equilibre sur bascule
    Un acrobate évolue sur une planche en équilibre sur un cylindre, présentant différents mouvements avec un autre acrobate. Ces exercices, impressionnants mais non dangereux, sont souvent humoristiques.
Exercices de souplesse
    Il s'agit d'un numéro traditionnel chinois qui met en valeur la beauté du corps par une série de mouvements chorégraphiques gracieux, équilibrés et souples. Le Corps en S est l'un des mouvements les plus représentatifs.
Le Trident
Le trident est une arme de la Chine antique, c'est aussi un instrument de chasse et de pêche. Les artistes s'en servent aujourd'hui pour présenter divers numéros d'acrobatie. Le trident pivote sur les bras, les jambes, le dos, les reins et les hanche de l'acrobate en formant différentes figures. Les mouvements essentiels consistent à faire tourner le trident dans les mains, sur les pieds, et le long des bras.

Equilibre sur boule en bois
    Ces exercices d'équilibre se sont développé sur des variantes de la Danse des lions. Les acrobates - généralement des enfants- évoluent sur des boules en bois. Le Passage collectif du pont combine divers mouvements comme le saut périlleux arrière, l'équilibre sur la tête ou sur la nuque d'un autre acrobate, etc. Ce numéro met en valeur l'intelligence, la vivacité et la bravoure des enfants.
Equilibre sur vélo immobile
    L'Equilibre sur vélo est un numéro à part. S'il est facile de maintenir l'équilibre sur un vélo en marche, il n'en est pas de même sur un vélo au repos, surtout lorsqu'il est disposé sur un support surélevé et de petite dimention. Perchés sur le vélo, les acrobates présentent divers mouvements d'équilibre et de souplesse, dangereux et impressionnants. Ces dernières années, on a mis au point des numéros uniques en leur genre, comme le Vélo à deux(ou trois) étages, l'Equilibre sur deux vélos, etc.
Equilibre de bols sur monocycle
    Il s'agit d'une variante de l'acrobatie sur vélo.Assis sur la selle d'un vélo monocycle, l'acrobate projette successivement sur sa tête une série de bols avec son pied. Ce numéro exige un grand sens de l'équilibre et beaucoup de précision. Aujourd'hui, ce numéro se présente à deux, chacun projetant les bols sur la tête de l'autre.
Equilibre sur briques de bois
    Ce numéro, très courant dans l'acrobatie chinoise, présente des exercices d'équilibre sur les mains. Sur des tabourets ou d'autres supports, l'acrobate se maintient en équilibre sur deux piles de brique en bois et exécute divers mouvements, par exemple, en écartant brutalement les piles et retombant sur les mains, ou en se maintenant en équilibre sur une seul main.
Acrobatie sur cable d'acier
    Cet exercice de funambule existe depuis les Han. Les numéros les plus traditionnels sont l'Equilibre sur une échelle ou un tabouret, la Danse des rubans, etc. Le cable étant tendu sur deux ressorts, les acrobates utilisent son élasticité pour exécuter divers mouvements: sauter et retomber assis dans les quatre directions, saus périlleux avant ou arrière sans l'aide des mains, etc., exercices particulièrement difficiles.
Prestidigitation
    Les numéros de prestidigitation sont une attraction traditionnelle en Chine. Vêtu d'une longue robe, le prestidigitateur fait apparaître de derrière un morceau d'éroffe des aquariums remplis d'eau où nagent des poissons rouges. A chaque mouvement de l'étoffe apparaissent des aquariums, des verres, des vases, etc., que l'on dispose sur la scène.
Exercies à l'arc
    L'arc est une arme très ancienne. La force de traction des arc utilisés dans ce numéro est de 80kg. L'artiste tend plusieurs arcs dans diverses postures: Pousser le bateau dans le sens du courant, Regarder la lune en tourant la tête, Deux anneaux encerclent la lune ou Traction simultanée de sept arcs. Tous ces exercices combinent le sens artistique et l'air mrtial.
Tir à l'arc
    Le tir à l'arc était très répandu dans la Chine antique. Sur scène, le tir à l'arc combine l'esthétique et la force.
Clowns
    Pendant l'entracte, les clowns présentent parfois des sketches humoristiques, amusants et colorés.
Exercies à la hallebarde
    Les hallebardes utilisées peuvent peser jusqu'à 90kg. Non seulement l'artiste peut la soulever d'une seule main, mais il exécute aussi divers mouvements, comme lancer et rattraper la hallebarde d'une seule main, rotation autour du cou ou sur le dos, etc.
Figures féminies
    Ce numéro combine la danse avec l'équilibre sur la tête, les renversements, les culbutes, etc. Au rythme d'une musique mélodieuse, les acrobates prennent diverses attitudes et composent des figures variées, gracieuses, élégantes et équilibrées.
Acrobatie sur vélo
    La Fleur épanouie sur un vélo est une technique fondamentale de l'acrobatie sur vélo. Les exercices collectifs sur un vélo sont les plus appréciés, notamment: l'Arc de triomphe (5 acrobates), le Panier de fleurs (7 acrobates) et la Queue de paon(14 acrobates). Ces mouvments sont harmonieux et esthétiques
Télécharger toutes les images.